Santé mental et réadaptation cognitive

L’ergothérapie en santé mentale est utilisée afin d’encourager les personnes à acquérir un niveau de fonctionnement satisfaisant dans toutes les sphères de leur vie.
L’ergothérapeute utilise surtout des techniques de conservation d’énergie et de gestion du temps afin d’avoir un impact sur l’estime de soi, la confiance, l’initiative, l’autonomie et la concentration.

Le programme s’adresse aux personnes présentant une perception d’incapacité associée aux symptômes résiduels (fatigue, troubles de concentration de résolution de problèmes et de sommeil, perte d’intérêt, stress et anxiété, tristesse). Le client au programme de santé mentale présente également une diminution des capacités fonctionnelles dans les activités quotidiennes, domestiques et au travail. Il nécessite alors un milieu supervisé pouvant le stimuler et lui permettre de développer les différentes habiletés requises pour améliorer ses fonctions au sein du travail et dans sa vie personnelle.

Ce programme individualisé vise à identifier et agir sur les problématiques à l’origine de l’arrêt de travail. Il favorise le retour à une vie plus active, satisfaisante et mieux équilibrée au plan occupationnel. L’ergothérapeute spécialisé en santé mentale utilise une approche en thérapie cognitivo-comportementale ainsi que des techniques d’entrevues motivationnelles. Ceci permet au programme de viser l’activation comportementale progressive et adaptée de l’individu.

Le programme est initié par une évaluation initiale en ergothérapie qui permet à l’évaluateur de bien cibler les problématiques, les croyances, les émotions et le comportement du client. L’ergothérapeute peut ainsi identifier les sphères qui ont été transformées par la maladie ou un traumatisme (ex. : dépression, troubles de stress post-traumatiques, etc.) affectant le fonctionnement du client dans les différents champs occupationnels y compris le travail. Il élabore ensuite un plan de réadaptation personnalisé.