Changement de dominance

En milieu clinique nous utilisons la méthode d’apprentissage de l’écriture et du changement de dominance avec les clients atteints de limitations au niveau du membre supérieur dominant.

Cette méthode d’éducation de l’écriture de la main non dominante est basée sur la loi du développement moteur proximo-distal. De ce fait, les exercices proposés se doivent de développer l’habileté motrice du client en débutant par des mouvements globaux du bras et de l’épaule, de dissocier progressivement les mouvements de l’avant-bras et de la main pour finalement conclure avec la motricité des doigts dans le processus d’écriture.

L’action préparatoire des mouvements proximaux précédant les mouvements distaux a pour but d’éviter un plateau d’apprentissage qui surviendrait inévitablement si les exercices débutaient immédiatement par des mouvements distaux.

Il est à noter que tout apprentissage implique la compréhension de la tâche, la répétition, la connaissance des résultats, la correction et la reprise de la tâche.

La progression de l’entraînement est divisée en trois étapes : l’étape pré-graphique, graphique, et graphique terminal.